Enorme succès pour le 64ème Kôhaku Uta Gassen

64-kouhaku-uta-gassen

1. Présentation

2013 a été une année riche en programme télévisuel avec des Drama qui ont battu tous les records tels que Hanzawa Naoki (oui je sais je n’en ai pas parlé sur le blog faute de temps mais qui a été excellent à suivre) avec un taux d’audience dans le Kantô (région de Tokyo) dépassant les 42% d’audience !!

Mais c’est surtout l’émission culte kôkaku Uta Gassen qui oppose deux équipes d’artistes séparés par genres (hommes et femmes) qui sublime l’année avec une émission joué en Live durant 4h ! Avec tous les plus grand artistes du japon (et plus des fois ! Apparition de Lady gaga l’année dernière ou celle d’avant je ne sais plus ^_^).

Cette année le kôhaku se paye la plus belle part du gâteau car la deuxième partie a dépassé Hanzawa avec 42,2% de parts d’audience dans le Kantô !

2. Les Raisons

a) Les Animateurs. dont surtout Ayase Haruka

Tout d’abord on peut attribuer le succès de cette année à ses animateurs:

arashi

Le groupe de Jhonny’s Entertainement:  Arashi

Mais surtout à Ayase Haruka.

Ayase Haruka

Ayase Haruka

Et pourquoi cela me diriez vous ? Oui pourquoi ? Bonne question !

Son succès n’est plus a démontrer apparut dans de nombreux drama à succès tels que  « Sekachu » pour les intimes (« Sekai no chûshin de ai wo sakebu » de son titre complet), ou encore Byakuyakô (adaptation du célèbre romancier maître du polar Higashino Keigo) , JIN (adaptation du manga éponyme), et j’en oublie beaucoup entre Jidaigeki entre autres !

Donc, son succès , certes ! Mais c’est surtout sa réputation ! Car si il y avait un seul adjectif pour décrire Ayase Haruka (mise à part kawaaii) c’est clairement « Tennen » (qui veut dire « Naturelle ») !

Car oui Ayase Haruka est clairement l’actrice la plus « naturelle » du Japon sans contrefaçon,(comme dirait l’autre) de superflu , ou de prise de grosse tête et surtout sans abus de langages avec ces faux accents kawaii à deux balles comme beaucoup d’actrices ou de chanteuses. (Vous me passerez l’expression)

Donc oui, le simple fait de regarder ce Kôhaku avec la présence de Ayase Haruka était hilarant ! On avait même honte pour elle car étant la première fois qu’elle présente une émission de TV d’une telle envergure on aurait pu l’appeler miss boulette !

Ayase-Haruka-0

Ici a réaliser qu’elle se trompe sur ses annonces des artistes

Ayase-Haruka-3

Ici qui réagit en rigolant tout simplement. Et on est également MDR avec elle. Puis le membre d’Arashi qui rattrape la situation

Sur Twitter les commentaires se faisaient légions et beaucoup ressemblaient à ça :

Cette année en regardant le Kôhaku j’avais autant le trac que Ayase Haruka !! Mais c’était génial !!

Une Ayase Haruka également touchante. Lorsqu’elle évoque son passage au Tôhoku (lieu dévasté avec le Tsunami et touché par Fukushima)

Et elle pousse même la chansonnette pour l’occasion !

Ayase-Haruka-5

Le début de la chanson fut émotionnellement compliqué car elle pleurait comme une madeleine !!

Tous les artistes la poussaient à continuer et l’encourageaient ! Son trac et son émotion était au paroxysme.

b) Ama-Chan

Bien sur le succès n’est pas dû que à Ayase Haruka, cette année c’était aussi un Drama qui a passionné le Japon tout entier: Ama-Chan

ama-chan

De longue scènes jouées en live avec l’héroïne de Ama-chan. Ici Nônen Rena dans le rôle principal

Ama-chan qui raconte la vie des fameuses Ama ! Ces pêcheuses qui ramasse les coquillages entre autres sans bouteille, en apnée, et qui sont en général pas si jeunes que ça et souvent très en formes !

Ici il fallait bien amener un peu de jeunesse dans ce Drama (que je n’ai pas vu a cause de sa longueur) de qui j’ai entendu beaucoup de bien.

c) Le départ des AKB48 de Ôshima Yûko

akb-Oshima Yuko

Ôshima Yûko qui fait son annonce de départ

Ôshima Yûko a prit tout le monde à contre-pied en faisant son annonce de départ des AKB48. (Sotsugyô comme on dit)

akb-reactions

Ses partenaires pas du tout au courant: choquées

La surprise fut énorme autant durant le live (certains membres des AKB48 pleuraient) et les réactions sur les réseaux sociaux tel une avalanche déboulèrent sur la toile.

d) Kitajima Saburo

kitajima saburo

Kitajima Saburo (ou Sabu-chan comme on le surnomme) du haut de son dragon géant

Kitajima Saburo , LE vétéran de cette émission car il comptabilisait 50 ans de présence. (qui en compte en tout 64 cette année)

Cette année c’était la dernière pour Kitajima Saburo !! D’où l’émotion pour beaucoup d’artistes également.

kouhaku

Le dragon sur lequel Kitajima Saburo est apparût

Le mot de la fin est clairement pour Sabu-chan qui nous déclare faisant  son « Sotsugyô » (lui aussi) non pas des AKB48 mais du NHK kôhaku Uta Gassen !

2. Conclusion

Bref un bon cru ce Kôhaku 2013. Je me demande ce que va nous réserver celui de cet année ! Bref ne soyons pas si pressé, l’année vient juste de commencer….

Publicités